fbpx

Blog

blog image
Back to articles
Siège auto dos à la route

Siège Auto Bébé Dos à la Route – Sont-ils Vraiment Sécurisés?

Les parents bien intentionnés se préoccupent toujours de la sécurité de leurs petits. Lorsqu’il s’agit de réaliser des trajets en voiture avec ces derniers, les parents se demandent souvent lesquels des sièges auto dos ou face à la route sont les plus sûrs.

Dans cet article, découvrez pourquoi les sièges auto orientés vers l’arrière sont plus fiables.

Nous répondrons également à certaines des questions les plus posées comme:

  • Les sièges auto dos à la route sont-ils plus sécuritaires en cas de choc arrière?
  • Siège auto dos à la route, jusqu’à quel âge l’utiliser?
  • Quel est le meilleur emplacement pour installer un siège auto dos à la route?
  • Où vont les jambes du bébé dans un siège auto tourné vers l’arrière?

C’est parti!

Pourquoi les sièges auto dos à la route sont-ils plus sûrs pour les bébés?

Les sièges orientés vers l’arrière sont plus sécuritaires que ceux orientés vers l’avant, car ils offrent une meilleure protection pour le cou et la tête de l’enfant.

Généralement, les sièges auto dos à la route:

  • Empêchent la tête de l’enfant d’être violemment secouée vers l’avant
  • Réduisent les pressions au niveau du cou et de la colonne vertébrale de l’enfant
  • Diminuent la tension exercée sur la poitrine de l’enfant
  • Répartissent équitablement les forces de retenue sur une plus grande surface en cas de choc

Pour comprendre comment les sièges auto dirigés vers l’arrière offrent ces avantages, il convient d’examiner ce qui se passe lors d’un choc frontal et de se pencher sur l’anatomie d’un enfant.

Siège auto pour bébé

Que se passe-t-il en cas de choc frontal?

Tout d’abord, rappelons que la plupart des accidents de voiture mortels surviennent à la suite d’une collision frontale. Lorsqu’il s’agit de voitures de particuliers impliquées dans des accidents mortels, seuls 7% d’entre eux se produisent par l’arrière.

Lors d’un choc frontal, les passagers de la voiture sont projetés vers l’avant, vers le point d’impact.

La ceinture de sécurité permet de retenir le torse et les épaules d’un adulte, mais la tête est violemment projetée vers l’avant.

La même chose se produit avec les enfants installés dans les sièges auto orientés vers l’avant. Les harnais retiennent leur corps, mais leur tête est brutalement entraînée vers l’avant.

L’anatomie de la tête et du cou d’un enfant

La tête d’un enfant est disproportionnée car elle représente environ 25% du poids total du corps. Ainsi, lors d’un choc, la tête d’un enfant est projetée vers l’avant avec plus de force que celle d’un adulte.

De plus, les os du cou d’un enfant ne sont généralement pas complètement développés, ce qui aggrave la situation. Les vertèbres du cou d’un jeune enfant sont principalement cartilagineuses. Le cartilage se transforme lentement en os avec le temps.

Chez de nombreux enfants, les vertèbres du cou ne se développent pas entièrement (passage du cartilage à l’os) avant l’âge de 5 ans.

Les vertèbres cartilagineuses du nourrisson ne sont pas aussi solides que les vertèbres osseuses de l’adulte et permettent aux colonnes du nourrisson de s’étirer jusqu’à 5 cm. Malheureusement, la moelle épinière se rompt si elle s’étire sur plus de 0,6 cm.

Ainsi, dans un siège auto face à la route, lorsque la force d’impact élevée projette la tête de l’enfant vers l’avant, la colonne vertébrale est soumise à de fortes tensions.

La moelle épinière peut alors se rompre, entraînant une paralysie ou la mort.

Comment les sièges auto dos à la route offrent une meilleure protection

Tandis que les passagers sont projetés vers l’avant lors d’une collision frontale, un siège auto orienté vers l’arrière maintient l’enfant dans le fond du siège et aide à mieux soutenir le dos, le cou et la tête de ce dernier.

La force de l’impact est répartie sur une plus grande surface. Aussi, puisque l’enfant n’est pas projeté vers l’avant contre le harnais, la tension au niveau de la poitrine est évitée.

D’autres graves blessures sont également limitées. Par exemple, la tête de l’enfant s’enfonce dans le siège au lieu d’être projetée violemment vers l’avant.

Siège auto de sécurité pour enfants

Les sièges auto dos à la route sont-ils plus sûrs en cas de collision arrière?

Des études ont montré que les sièges auto pour enfants orientés vers l’arrière sont plus sûrs même en cas de collision arrière.

Tout d’abord, dans de nombreux chocs arrière, le conducteur freine avant l’impact, créant ainsi une force de freinage dirigée vers l’avant.

Par ailleurs, lorsque votre voiture est percutée par l’arrière, la force et l’impact sont beaucoup plus faibles car les deux voitures se déplacent dans la même direction.

Siège auto dos à la route, jusqu’à quel âge l’utiliser?

Les sièges orientés vers l’arrière étant mieux équipés pour protéger les bébés en cas d’accident, ces derniers devraient y être installés le plus longtemps possible, ou selon la nouvelle réglementation du siège auto dos à la route.

Selon la siège auto dos à la route loi, le siège auto dos à la route doit être utilisée jusqu’à ce que votre enfant pèse 9 kg au minimum s’il s’agit d’un siège ECE R44/04, ou jusqu’à au moins 15 mois pour un siège homologué sous la norme ECE R129.

L’American Academy of Pediatrics (AAP) et la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) estiment que l’enfant doit être placé dans un siège auto jusqu’à ce qu’il dépasse le poids ou la taille requis par le fabricant du siège.

De nombreux sièges auto dos à la route peuvent accueillir des enfants jusqu’à 4 – 5 ans, ils ne sont donc plus réservés aux bébés exclusivement.

Quel est le meilleur emplacement pour installer un bébé siège auto dos à la route?

L’emplacement le plus prudent pour installer un siège auto dos à la route est le siège arrière, loin des airbags.

En cas d’accident, les airbags des sièges avant peuvent se gonfler et entraîner des blessures graves pour l’enfant.

Le siège du milieu à l’arrière est généralement la place la plus sûre. Cependant, lorsque la voiture n’est pas équipée d’une ceinture de sécurité à trois points d’ancrage, vous pouvez l’installer derrière le siège du conducteur ou du passager avant.

Où vont les jambes du bébé dans un siège auto tourné vers l’arrière?

La plupart des sièges auto pour bébés tournés vers l’arrière sont installés en laissant un espace entre la base du siège et le dossier de la banquette arrière de la voiture. Les jambes des bébés peuvent passer dans cet espace.

Lorsque l’espace n’est pas suffisamment grand, les bébés peuvent replier leurs jambes.

Cette position des jambes ne sera pas inconfortable car les bébés sont très souples.

Ils peuvent également poser leurs jambes contre le dossier pour se soutenir. Dans un siège auto face à la route, les jambes de l’enfant pendent; c’est une position inconfortable pour l’enfant.