fbpx

Blog

blog image
Back to articles
draisienne

Comment Choisir Une Draisienne Bébé : le Guide Complet

Les draisiennes pour enfant connaissent un fort regain d’intérêt depuis quelques années déjà. Particulièrement populaire aux Pays-Bas (où vit un grand nombre de passionnés de vélo), la draisienne s’invite également dans nos aires de jeux.

Outre le fait qu’elle est un excellent moyen de stimuler le développement cognitif et la capacité d’apprentissage de l’enfant, elle permet également d’éveiller chez les enfants le goût et l’amour de l’activité physique dès le plus jeune âge.

Avec l’alimentation, l’exercice physique est un élément très important du développement des jeunes enfants. La surcharge pondérale et l’obésité infantile constituent une problématique de santé publique majeure en Europe. En effet, l’OMS indique qu’un enfant sur 3 se trouve en situation de surpoids ou d’obésité.

Découvrez dans ce guide tout ce qu’il faut savoir pour choisir la bonne draisienne pour votre enfant. De plus, nous partageons quelques astuces efficaces pour stimuler l’intérêt des enfants pour cette activité. C’est parti.

Qu’est-ce qu’une draisienne et quel est son intérêt pour votre enfant ?

La draisienne est un vélo très particulier qui est aujourd’hui essentiellement destiné aux enfants en bas âge qui savent marcher. Elle se décline sous différents modèles et leur permet de se dépenser tout en s’initiant au cyclisme.

La draisienne est un vélo ne disposant pas de dispositif de pédalage. L’enfant se propulsant à la force de ses jambes, cela permet d’en limiter la vitesse pour plus de sécurité.

En plus d’être amusant, le vélo draisienne présente de nombreux autres avantages pour le jeune enfant.

Développement de la motricité globale

Il s’agit probablement de l’un des arguments les moins cités, mais d’une grande importance. Le vélo draisienne est en effet l’un des meilleurs outils pour aider votre enfant à développer sa motricité globale.

L’apprentissage de l’équilibre et de la coordination est important pour la prévention des blessures, l’autorégulation et le développement des bases de la motricité fine.

La draisienne est un jouet qui pousse l’enfant à instinctivement améliorer son sens de l’équilibre. Elle aide également à développer la force et l’endurance des muscles du tronc.

Transition facile vers un vélo à pédales

Pour la plupart, les souvenirs que nous avons de notre apprentissage du vélo ne sont pas toujours très élogieux. Combien de fois n’avons-nous pas chuté lorsque les petites roues à l’arrière du vélo ont été retirées.

Les enfants qui commencent sur une draisienne font généralement une transition beaucoup plus facile vers un vélo à pédales. Dans certains cas, ils n’ont même plus besoin des deux petites roues à l’arrière.

Les enfants qui commencent à utiliser très tôt la draisienne entre 18 mois et 2 ans se servent souvent d’un vélo à pédales sans roues d’entraînement à l’âge de 3 ans.

Autres bénéfices

La draisienne bébé permet également aux enfants de jouer à l’extérieur et donc de s’exposer à la lumière du soleil et à ses multiples bienfaits pour la santé, notamment la synthèse de la vitamine D.

Au-delà des avantages physiques évidents, la draisienne peut avoir un impact positif sur la santé psychologique de votre enfant.

Les enfants se sentent tout simplement plus heureux lorsqu’ils jouent et font de l’exercice. C’est d’ailleurs l’un des éléments les plus évidents pour évaluer leur humeur ou leur état de santé.

Par ailleurs, l’amélioration de la condition physique peut renforcer la confiance en soi et leur permettre de se faire des amis plus facilement.

Quelle est la différence entre la draisienne et le vélo ?

La draisienne bébé, à la différence du vélo, ne  possède pas de pédales.

Parmi les autres différences principales on peut citer le fait que :

Pratiquer sur des surfaces irrégulières est un jeu d’enfant sur une draisienne comparé à un vélo

Rouler sur un vélo enfant avec des roues d’entraînement est bien souvent une expérience bancale et maladroite. L’enfant ne peut pas aller très vite et ne peut pas bien effectuer les virages parce que les roues d’entraînement le déséquilibrent légèrement.

De plus, ces petites roues peuvent facilement se prendre dans n’importe quoi. Elles limitent l’enfant à monter et descendre la rue.

En revanche, avec une draisienne, l’enfant peut facilement quitter le trottoir et s’aventurer sur l’herbe. Il peut également s’attaquer aux chemins de gravier et de terre avec facilité. En ce sens, la draisienne est bien plus adaptée à l’esprit d’aventure d’un enfant car il peut aller à peu près partout où il souhaite.

Le vélo draisienne est plus adapté aux jeunes enfants que le vélo de 30 cm avec roues d’entraînement

Ironiquement, la plupart des vélos pour enfants avec roues d’entraînement n’ont pas été conçus pour les petits enfants. Les petits ne peuvent généralement pas faire une expérience confortable du vélo à pédales avant l’âge de 3 ans minimum.

Les draisiennes par contre, sont plus petites, plus légères, plus compactes, et s’adaptent tout simplement beaucoup mieux aux petits enfants.

Par ailleurs, la hauteur de siège minimale est plus basse sur une draisienne (environ 25 cm du sol contre 43 cm pour un vélo à pédales normal), ce qui permet de rendre l’expérience plus agréable.

De même, la draisienne se base sur l’entrejambe de l’enfant plutôt que sur la taille du cadre. Cela permet un ajustement beaucoup plus naturel que la majorité des petits vélos à pédales.

La draisienne est plus légère et facile à conduire que le vélo

Les draisiennes sont plus légères que les vélos à roulettes. Elles pèsent généralement la moitié du poids d’un vélo à pédales.

Étant donné cette différence de poids, l’enfant peut aller beaucoup plus loin avec sa draisienne que ce soit sur des pistes pavées ou des chemins de terre battue.

A partir de quel âge peut-on initier l’enfant à la draisienne ?

En moyenne, c’est à l’âge de 2 ans qu’un enfant est physiquement et psychologiquement prêt à commencer à faire de la draisienne. Mais il n’y a pas de règle absolue. Si votre enfant a 18 mois et veut essayer la draisienne, il n’y a aucune raison de le décourager. Le plus important est qu’il sache déjà marcher.

Quoi qu’il en soit, la draisienne aidera toujours votre enfant à améliorer son équilibre et sa coordination. C’est également une activité qui contribuera à son développement physique général.

À mesure que ce dernier grandit en âge et en taille, sa draisienne doit évidemment s’adapter. S’il n’est pas tout à fait prêt à passer à un vélo à pédales, il est important que le cadre puisse être ajusté à ses jambes en pleine croissance.

Quelles sont les options de draisienne bébé avant 2 ans ?

La draisienne bébé 1 an et la draisienne 18 mois sont deux alternatives idéales à la draisienne 2 ans.

Aussi, la draisienne 3 roues est un excellent choix pour un enfant dont la marche n’est pas encore très assurée.

Il existe même des modèles de draisienne à 4 roues et dont l’angle total de rotation du guidon est verrouillé à 135°. En plus d’offrir une meilleure stabilité qu’un modèle à deux roues, elle empêche l’enfant de braquer trop fort au risque de chuter.

Qu’est-ce qu’une draisienne évolutive ?

La draisienne évolutive est un choix tout en un qui permet d’apporter des modifications au vélo à mesure que l’enfant grandit et que ses besoins changent. Le nombre de modifications possibles ainsi que leurs portées varient selon les marques.

Sur certains modèles de draisiennes évolutives montessori par exemple, comme les tricycles, il est possible de rabattre les deux roues arrière. Cela permet ainsi d’avoir en un mouvement une draisienne à deux roues.

Généralement une draisienne évolutive vous permet d’acheter un seul vélo auquel vous apporterez des aménagements au fur et à mesure de l’évolution des compétences en cyclisme de l’enfant. Sur la majorité des modèles, il est notamment possible de :

  • modifier la taille ou la hauteur du guidon et du siège ;
  • installer un dispositif de pédalage ;
  • apporter des modifications au cadre.

Vous pouvez facilement trouver des modèles de draisiennes évolutives 3 en 1, 5 en 1 voire plus. En règle générale, les draisiennes évolutives sont plus chères que leurs homologues plus conventionnels.

Quels sont les points à prendre en considération pour bien choisir une draisienne enfant ?

Le choix d’une bonne draisienne se fait principalement par rapport à la taille de l’enfant. N’hésitez donc pas à vous rendre directement en magasin avec l’enfant pour tester différents modèles. Vous pourrez ainsi obtenir de l’aide pour régler le siège et le guidon à la hauteur idéale.

Le réglage optimal est celui qui permet à l’enfant de se tenir droit installé à califourchon sur le vélo, les deux pieds à plat et les genoux légèrement fléchis.

Il est souvent recommandé d’éviter autant que possible la moto draisienne et les jouets en plastique du même genre si le but est d’initier l’enfant au vélo.

En règle générale, ces modèles sont trop bas et trop larges. La conduite fréquente avec ce genre d’équipement peut imposer une mauvaise pression sur le corps de l’enfant. Cela peut par exemple entraîner une déviation de l’articulation du genou favorisant les jambes en X plus tard. Les chevilles aussi peuvent en faire les frais avec des cas de pieds plats ou de pieds valgus.

Il faut également préférer les draisiennes à 2 roues aux modèles qui en comptent plus. Ces derniers étant totalement stables, ne poussent pas l’enfant à faire travailler son sens de l’équilibre ni ses muscles de la région abdominale. Une passivité favorisant la rétroversion du bassin. En d’autres termes, l’enfant finit par adopter une position courbée.

La présence de freins sur la draisienne est également un facteur important limitant le risque de blessures. Cela permet notamment à l’enfant d’acquérir très tôt le réflexe du freinage pour réaliser des arrêts sûrs.

Pour finir, le poids de l’engin est aussi un facteur décisif. Il faut veiller à ce que celui-ci ne soit pas trop lourd pour que l’enfant puisse le manipuler facilement.

Faut-il privilégier une draisienne en bois ?

Chaque type de matériau présente ses avantages et inconvénients. Le choix va surtout dépendre de vos goûts personnels.

Cela dit, voici quelques points de comparaison.

Caractéristiques des draisiennes en bois

  • Le cadre d’une draisienne en bois est plus solide et plus épais que celui d’un vélo en métal.
  • La draisienne en bois offre une meilleure absorption des chocs et un meilleur amortissement des vibrations.
  • Le bois est un matériau plus écologique par rapport au métal.
  • La plupart des draisiennes en bois sont équipées de guidons avec limiteurs de cheville, qui empêchent les enfants de faire des renversements excessifs.
  • En termes d’artisanat, la beauté naturelle du bois offre un aspect attrayant et unique.
  • Le bois est plus sensible aux dommages causés par la chaleur et l’humidité que le métal.
  • Les draisiennes en bois ont tendance à limiter le réglage du siège pour compenser les différentes tailles des utilisateurs.

Caractéristiques des draisiennes en métal

  • Durable et léger par rapport aux draisiennes en bois, grâce à la haute densité du matériau.
  • Le métal peut être soudé dans n’importe quelle forme, ce qui encourage les conceptions innovantes.
  • L’acier galvanisé et les autres matériaux composites généralement utilisés pour les draisiennes en métal apportent une très grande résistance.
  • Les draisiennes en métal s’adaptent facilement aux enfants de tous âges grâce à leur tige de selle et leur selle réglables.
  • Les draisiennes en métal sont disponibles dans une gamme de poids universelle allant de 4 à 6 kilos
  • Idéal si vous êtes à la recherche d’une draisienne pas chère.
  • Le cadre métallique offre plus de place pour la personnalisation avec divers accessoires.

Quels sont les équipements recommandés ?

Parmi les équipements recommandés on retrouve :

Le casque

Le port du casque à vélo est obligatoire pour les enfants âgés de moins de 12 ans qui font du vélo. Les conséquences de chocs à la tête peuvent en effet être plus graves chez ces derniers.

Les coudières et genouillères

Les coudes et les genoux sont presque toujours impliqués dans les chutes. Il va donc sans dire que ce sont des endroits à protéger, notamment sur des surfaces dures comme l’asphalte ou le béton.

Le gilet de sécurité

Le gilet de sécurité est particulièrement utile pour garder votre enfant bien en vue aussi bien pour vous-même que pour les automobilistes, surtout en période hivernale où la nuit s’invite assez rapidement.

L’éclairage

L’éclairage avant et arrière sont des mesures de sécurité supplémentaires.

Il permet à tout le monde (cyclistes et automobilistes) de rapidement repérer la draisienne de votre enfant par temps de faible luminosité surtout en milieu urbain.

Joindre l’utile à l’agréable en optant pour une draisienne bébé

De nombreux parents se retrouvent bien souvent à investir d’importantes sommes dans des jouets. Des jouets qui, pour la plupart, ne présentent qu’un intérêt d’une saison ou deux. Ils sont ensuite jetés ou délaissés au profit de quelque chose de nouveau. Les jouets en plastique, par exemple, finissent à la décharge après avoir été cassés.

Une draisienne par contre, peut servir pendant plusieurs années tout en demeurant suffisamment robuste pour être transmise à un petit-frère ou une petite sœur. Et s’il n’y a plus personne pour s’en servir chez vous, elle peut être revendue à une personne à la recherche de draisienne pas cher.

Cela fait de la draisienne, un investissement rentable et un jouet recyclable et respectueux de l’environnement.